Qu’est-ce qu’un bicylindre moto ?

6204bba66410d.jpeg

Vous désirez vous procurer une moto dotée d'un moteur bicylindre ? Il en existe une bonne variété sur le marché. Ils sont repartis en plusieurs catégories en fonction de leurs marques et de leurs caractéristiques. Nous vous donnerons ici quelques détails concernant ce type d'engin.

Caractéristiques

Qu'il soit en ligne, en V ou en L, le bicylindre divise les amateurs d'engin deux roues de par sa conception. On l'aime pour son caractère, son couple ou on le déteste pour son manque d'allonge (pour les petites cylindrées) et sa plage d'utilisation somme toute assez réduite. Pour autant c'est dans le mi-régime qu'il s'exprime le mieux.

Bien qu'ils ne soient pas toujours puissants, les bicylindres sont des moteurs nerveux, coupleux. Il s'agit d'un moteur avec un vrai caractère et du répondant. Ses capacités d'accélération sont en général très percutantes et permettent d'atteindre le 0 à 100 en quelques secondes.

Ce sont des moteurs à sensation. Qu'ils garnissent en L les motos Ducatti, en V les Aprilia, (Shiver, V-Twin 62°, ou encore le Mana), les Suzuki (SV 650 SV, 1000, DL 650 V Strom), les Honda (Deauville, Transalp, DN 01 ), les Yamaha, les Harley Davidson et les Buell telle la XB 1125R et consorts, ou encore verticaux les Honda CB 500, les Kawasaki ER-5, ER-6 etc.), ils ressortent une forte vibration. Ils poussent fort quand vous le voulez. Pour un début, ils sont très agréables, ils ne nécessitent pas d'être toujours rodés pour rouler convenablement.

Atouts

Comparé à du monocylindre il supporte mieux les bas régimes et est en général plus doux qu'un monocylindre. Leurs bas et moyens régimes sont de 125 à 1.200 cm³. Qu'il soit en L ou en V, parallèle, à plat ou à vertical à 180 ou à 270 degrés, le bicylindre se décline à toutes les lettres (ou presque), et sur tous les terrains : sportifs, cruiser, trail, Roadster ou routière. Le bicylindre est polyvalent et peut répondre à tous types d'usages aussi bien en ville, sur autoroute ou encore en campagne. Les bicylindres ont quelques qualités comme :

  • un agrément moteur
  • des démarrages vifs,
  • le caractère sans les excès
  • un bon rapport couple / puissance.

Faiblesses

Leur encombrement impose un cadre périmétrique ou treillis pour la moto, qui n'est pas du goût de tout le monde. À noter que les bicylindres verticaux sont en général plus compacts et plus doux, donc plus proches des 4 cylindres. Par, ils manquent de souplesse.

Quelques autres exemples.

Les Ducati modernes en règle générale, avec leur bicylindre en L (Monster, S2R, S4R, SS, ST, 748, 749, 1098, 848) et la liste est encore longue. Les motos Guzzi avec leur bicylindre en V, mais en position transversale. Les BMW à moteur Boxer (bicylindre à plat), les Suzuki SV 650 (en V à 90°) et GS 500 (vertical), les Kawazaki ER6 et ER5 (vertical encore), la Honda CB500 (vertical toujours) et bien d'autres encore. Qu'il soit en L, en V, le bicylindre moto se décline en toutes les lettres ou presque. L'alphabet tout entier pourrait servir à les catégoriser… et avec lui toute une gamme de sensations.